résilience [en cyber-sécurité] [wikipedia encyclopédie en ligne]

résilience [wikipédia] :

« Résilience » désigne originellement la résistance d’un matériau aux chocs ; (le « fait de rebondir », du latin resilientia, de resiliens), définition ensuite étendue à la capacité d’un corps, d’un organisme, d’une espèce, d’un système, d’une structure à surmonter une altération de son environnement.

Ce concept est utilisé dans plusieurs contextes : …

  • en informatique, la résilience est la capacité d’un système ou d’une architecture réseau à continuer de fonctionner en cas de panne ;
  • dans le domaine de la cybersécurité, la cyber résilience est la capacité d’un système à assurer en permanence les fonctionnalités prévues malgré des cyber-événements indésirables ;
  • dans le domaine des télécommunications, la résilience des réseaux de télécommunication désigne le fait de pouvoir garantir aux utilisateurs d’un réseau de recevoir les services téléphoniques même lorsqu’une ligne ou un élément du réseau est hors d’usage ;

Partagez sur

Il est difficile, pour les juristes comme pour les professionnel(le)s du numérique et de la sécurité des systèmes d’information de s’y retrouver dans le maquis des définitions légales, en vigueur ou à venir. Le dictionnaire LEGAL que nous vous proposons inclut les définitions des projets de Règlement et de Directive UE (très nombreuses mais pas toujours pertinentes…) et certaines définitions propres au droit français. Lorsque nos lois sont muettes, nous vous proposerons des définitions issues de notre pratique contractuelle.

Tapez un mot clé, un numéro de Directive/Règlement UE ou cherchez par ordre alphabétique : vous devriez trouver une définition légale.

Et à partir d’une définition, cliquez sur le lien qui vous est proposé pour accéder au texte légal qui vous intéresse.

A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z
Generic selectors
Exact matches only
Cherchez dans le titre
Cherchez dans le contenu
Post Type Selectors

service de simple transport [PROJET de Règlement DSA du 15 décembre 2020 (Digital Service Act)] :

la transmission, sur un réseau de communication, des informations fournies par un bénéficiaire du service ou à fournir un accès au réseau de communication.

Partagez sur

Clés secrètes et biclés asymétriques [Guide de sélection d’algorithmes cryptographiques – ANSSI – 8 mars 2021] :

Les clés mises en œuvre par les mécanismes cryptographiques doivent être construites à partir de valeurs aléatoires qui doivent impérativement provenir d’un générateur aléatoire de qualité, en général spécialement prévu pour cet usage 3 . Pour les mécanismes symétriques, ceci permet d’assurer leur résistance contre la recherche exhaustive, attaque générique consistant pour un adversaire à tester toutes les clés possibles. Pour les mécanismes asymétriques, ceci permet également d’assurer leur résistance contre la meilleure attaque générique, mais aussi de se prémunir contre les attaques reposant sur une connaissance partielle de la clé. En effet, dans le cas des mécanismes asymétriques, la recherche exhaustive n’est jamais la meilleure attaque, et une connaissance partielle de la clé peut en outre avoir des conséquences catastrophiques pour la sécurité.

Partagez sur