Chiffrement authentifié [ANSSI guide de sélection d’algorithmes cryptographiques]

Chiffrement authentifié [Guide de sélection d’algorithmes cryptographiques – ANSSI – 8 mars 2021] :

Combine le chiffrement et l’authentification de message en un seul mécanisme, avec une seule clé. Certains mécanismes de chiffrement authentifié permettent de plus d’associer au message chiffré M un message clair M’ qui ne sera pas chiffré. L’authentification porte alors sur l’association du chiffré correspondant à M et de M’. Une telle combinaison peut être utile pour lier de façon authentique à une donnée chiffrée une donnée claire nécessaire à son traitement.).

Partagez sur

Il est difficile, pour les juristes comme pour les professionnel(le)s du numérique et de la sécurité des systèmes d’information de s’y retrouver dans le maquis des définitions légales, en vigueur ou à venir. Le dictionnaire LEGAL que nous vous proposons inclut les définitions des projets de Règlement et de Directive UE (très nombreuses mais pas toujours pertinentes…) et certaines définitions propres au droit français. Lorsque nos lois sont muettes, nous vous proposerons des définitions issues de notre pratique contractuelle.

Tapez un mot clé, un numéro de Directive/Règlement UE ou cherchez par ordre alphabétique : vous devriez trouver une définition légale.

Et à partir d’une définition, cliquez sur le lien qui vous est proposé pour accéder au texte légal qui vous intéresse.

A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z
Generic selectors
Exact matches only
Cherchez dans le titre
Cherchez dans le contenu
Post Type Selectors

Hachage [Guide de sélection d’algorithmes cryptographiques – ANSSI – 8 mars 2021] :

Le hachage cryptographique est une transformation sans clé. Celle-ci produit à partir d’une donnée de taille quelconque un haché (digest) de taille fixe. La transformation est conçue pour garantir l’impossibilité de trouver deux données distinctes ayant le même haché. Le hachage est un composant de nombreux mécanismes cryptographiques, comme certaines méthodes d’authentification de message (par exemple HMAC), ou les signatures numériques. La transmission d’un message accompagné de son haché peut permettre la détection d’erreurs de traitement ou de transmission par recalcul du haché de la donnée reçue et comparaison avec le haché reçu. Cependant, un tel usage ne permet pas de se protéger d’un adversaire modifiant intentionnellement la donnée. En effet, rien n’empêche l’adversaire de calculer et de transmettre le haché de la donnée modifiée par ses soins. Pour garantir l’intégrité cryptographique d’une donnée, un mécanisme à clé, de type MAC ou une signature asymétrique, doit être mis en œuvre.

Partagez sur

pénalité [clause pénale] [TVA – Bulletin Officiel des Finances Publiques] :

Les pénalités de retard sont considérées comme des indemnités, ayant pour objet de sanctionner le retard pris par le fournisseur dans l’exécution du contrat et de réparer le préjudice subi, de ce fait, par le client.

Elles ne constituent pas la contrepartie d’une livraison de biens ou d’une prestation de services et ne sont donc pas situées dans le champ d’application de la TVA.

Partagez sur

Algorithme cryptographique [Guide de sélection d’algorithmes cryptographiques – ANSSI – 8 mars 2021] :

Procédure de calcul bien définie qui prend un nombre d’entrées donné, produit une valeur de sortie, et satisfait une propriété de sécurité.

Partagez sur

vulnérabilité [glossaire technique de l’ANSSI] :

Faute, par malveillance ou maladresse, dans les spécifications, la conception, la réalisation, l’installation ou la configuration d’un système, ou dans la façon de l’utiliser. Remarques : Une vulnérabilité peut être utilisée par un code d’exploitation et conduire à une intrusion dans le système.

Partagez sur