#380 les cyber attaques expliquées au secteur financier IHFI-IFG

#380 les cyber attaques expliquées au secteur financier IHFI-IFG

Pourquoi évoquer le phénomène – que dis-je – le fléau des cyber attaques à des professionnel(le)s du « secteur financier » en MBA finance en 2022 ? 

 Parce que les protocoles blockchains (que nous avons longuement évoqués lors des épisodes précédents de ce séminaire) permettent de collecter, de stocker et de traiter de grosses quantité de data numériques de manière (assez) sécurisée.

Car tout le problème vient de là : la sécurité numérique.

La plupart des professionnel(le)s  du monde de la sécurité des systèmes d’information me rapportent combien leurs interlocuteurs/trices n’ont pas conscience de l‘ampleur du fléau que constituent en 2021 les cyberattaques.

Pire, dans les entreprises, nombreux sont les dirigeant(e)s pour lequel(le)s « ça ne m’arrivera jamais » / « je ne suis pas une cible interessante » / etc.

Ma pratique professionnelle – hélas – me pousse à devoir vous informer que ces dirigeant(e)s se trompent. Lourdement.

Voyons en quelques slides la réalité du phénomène « cyberattaque » en 2022, en évoquant dans une chronologie que nous démarrerons vers 1940 quelques considérations techniques (attaque DDoS, supply chain attaque, etc.) qui vous permettront de vous y retrouver.

Juste une question : de manière traditionnelle, quel est le meilleur endroit pour voler de l’argent ? Dans une banque, bien sûr.

Vous pensez qu’il en va autrement dans notre monde numérique ?

#380-1 les cyber attaques expliquées au secteur financier IHFI-IFG (cours du 9 février 2022)


#380-2 les cyber attaques expliquées au secteur financier IHFI-IFG (cours du 9 février 2022)

« comment » et « pourquoi » les cyberattaques ?

Le déroulement d’une cyberattaque peut se résumer en une équation : vulnérabilité (+/- malware) +/- (exploitation de code arbitraire) = 100% des cyberattaques !

Je vais me faire un plaisir d’expliciter certains de ces termes barbares dans les quelques slides ci-dessous.

Puisque nous avons vu le « comment » des cyberattaques, autant regarder le « pourquoi » également.

Vous le constaterez en peu de slides, l’ensemble des crimes et délits « IRL » (In Real Life) se retrouvent dans l’univers du numérique. Sous oublier l’espionnage étatique…

le problème central de l’impossible identification des attaquants !

Pourquoi n’arrive-t-on pas à endiguer ce fléau ? 

Parce que, techniquement, l’identification des attaquants EST QUASI IMPOSSIBLE

Prenez cela comme une réalité technique. C’est comme ça. 

Evidemment, juridiquement, c’est un problème (plus que) majeur : si « on » ne sait pas « qui » est derrière le clavier de l’attaquant, comment rechercher sa responsabilité pénale et/ou civile…

La conclusion des législateurs EU / nationaux est simple depuis quelques années : si on ne peut réprimer les attaquants, seront punis les attaqués négligents… L’obligation de sécurité de l’article 32 RGPD en est un exemple flagrant.


Le générique des BD ayant servi d'illustration à ce cours de MBA Executive (merci aux éditions Delcourt / Soleil !)

Vous voulez en savoir plus sur les bandes dessinées utilisées pour illustrer cette présentation ? Cliquez sur le lien qui vous intéresse !!!

« Arctica » 11 tomes par Pecqueur et Kovacevic © éditions Delcourt

« La nef des Fous » 11 tomes par Turf © éditions Delcourt

« Odin » 2 tomes par Jarry et Seure-Le Bihan © éditions Soleil

« Le Crépuscule des Dieux » 9 tomes par Jarry et Djief © éditions Soleil

« Les 5 Terres » 7 tomes (au 11 janvier 2022) par Lewelyn et Lereculey © éditions Delcourt

« Carmen mc Callum » premier cycle (tome 1 par Duval Vatine Blanchard et Gess et tomes 2 et 3 par Duval et Gess) © éditions Delcourt  

« Olympus Mons » premier cycle en 6 tomes par Bec et Raffaele © éditions Soleil

« Au-delà des merveilles » 2 tomes par Yohann « Wyllow » Puaud © éditions Clair de Lune (2 tomes re-colorisés et ré-édités en 2021)

« Souvenirs de la Grande Armée » 4 tomes par Dufranne et Alexander © éditions Delcourt

« Excalibur-Chroniques » 5 tomes par Istin et Brion © éditions Soleil

« lE dERNIER tROYEN » 6 tomes par Mangin et Démarez © éditions Soleil

« Horologiom » 7 tomes par Stéphane Lebeault © éditions Delcourt

« Badlands » 3 tomes par Corbeyran et Kowalski © éditions Soleil

« L’Oeil de la Nuit » 3 tomes par Lehman et Gess © éditions Delcourt

Derniers articles