métadonnées de communications électroniques [PROJET de Règlement « e-Privacy » 2017]

métadonnées de communications électroniques [PROJET de Règlement UE « e-Privacy » du 10 janvier 2017] :

les données traitées dans un réseau de communications électroniques aux fins de la transmission, la distribution ou l’échange de contenu de communications électroniques, y compris les données permettant de retracer une communication et d’en déterminer l’origine et la destination ainsi que les données relatives à la localisation de l’appareil produites dans le cadre de la fourniture de services de communications électroniques, et la date, l’heure, la durée et le type de communication.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Partagez sur

Il est difficile, pour les juristes comme pour les professionnel(le)s du numérique et de la sécurité des systèmes d’information de s’y retrouver dans le maquis des définitions légales, en vigueur ou à venir. Le dictionnaire LEGAL que nous vous proposons inclut les définitions des projets de Règlement et de Directive UE (très nombreuses mais pas toujours pertinentes…) et certaines définitions propres au droit français. Lorsque nos lois sont muettes, nous vous proposerons des définitions issues de notre pratique contractuelle.

Tapez un mot clé, un numéro de Directive/Règlement UE ou cherchez par ordre alphabétique : vous devriez trouver une définition légale.

Et à partir d’une définition, cliquez sur le lien qui vous est proposé pour accéder au texte légal qui vous intéresse.

A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z
Generic selectors
Exact matches only
Cherchez dans le titre
Cherchez dans le contenu

incident grave [PROJET de Règlement UE « IA » du 21 avril 2021] :

tout incident entraînant directement ou indirectement, susceptible d’avoir entraîné ou susceptible d’entraîner :

(a) le décès d’une personne ou une atteinte grave à la santé d’une personne, à des biens ou à l’environnement,

(b) une perturbation grave et irréversible de la gestion et du fonctionnement d’infrastructures critiques.

Partagez sur

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Algorithmes de chiffrement par bloc [Guide de sélection d’algorithmes cryptographiques – ANSSI – 8 mars 2021] :

De nombreux mécanismes de chiffrement ou d’authentification de message sont obtenus par combinaison d’un algorithme de chiffrement par bloc, le plus souvent de taille n = 128 bits, et d’un mode opératoire. L’algorithme de chiffrement par bloc transforme un bloc clair de n bits en un bloc chiffré de n bits et inversement, tandis que le mode opératoire utilise l’algorithme de chiffrement par bloc pour traiter un message de longueur arbitraire (et prend en particulier en charge les messages de longueur non multiple de n). L’algorithme de chiffrement par bloc ne doit pas être employé seul pour quelque objectif que ce soit. En particulier, le chiffrement d’un message par simple découpage en parties de n bits et application de l’algorithme de chiffrement par bloc sur chaque partie est un mode opératoire (appelé mode ECB, pour Electronic Codebook) qui n’est absolument pas sûr et doit être évité.

Partagez sur

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

système d’information [NORME internationale ISO 27000:2018] :

ensemble d’applications, services, actifs informationnels ou autres composants permettant de gérer l’information.

—> voir la définition de « système d’information » dans la Directive UE « NIS #1 » n°2016/1148 du 6 juillet 2016 dont la rédaction prévaut sur celle de la norme ISO

Partagez sur

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

pénalité [clause pénale] [TVA – Bulletin Officiel des Finances Publiques] :

Les pénalités de retard sont considérées comme des indemnités, ayant pour objet de sanctionner le retard pris par le fournisseur dans l’exécution du contrat et de réparer le préjudice subi, de ce fait, par le client.

Elles ne constituent pas la contrepartie d’une livraison de biens ou d’une prestation de services et ne sont donc pas situées dans le champ d’application de la TVA.

Partagez sur

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

ver [glossaire technique de l’ANSSI] :

un ver (ou worm) est un logiciel malveillant indépendant, cherchant à propager son code au plus grand nombre de cibles, puis de l’exécuter sur ces mêmes cibles. Il perturbe le fonctionnement des systèmes concernés en s’exécutant à l’insu des utilisateurs.

Partagez sur

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin